Notre vieux piano

Savez-vous que notre piano aurait appartenu à l’abbé Bovet ? Il devrait donc avoir sa place au musée gruérien de Bulle, parmi les choses de notre compositeur fribourgeois. Il n’avait même pas une gamme entière qui sonnait juste… et pourtant on le vénérait. Hélas, comme tant de choses de valeur, il est parti dans le monde des oubliettes… dans quelque recoin de la ferme. Il aurait aussi pu être acheté à vil prix par un brocanteur à la recherche d’antiquités ! *

* Ce piano a survécu partiellement quelques années à Prez, grâce à Claudy. Souvent en vacances à Sommentier dans son enfance, Claudy avait repéré cet instrument dans le hangar sis à côté de la montée du pont. En 1964, lorsqu’il voulut construire son premier orgue électronique, il supplia oncle Léon de lui céder cet instrument. Claudy le transporta en tracteur pour le démonter et prendre les pièces utilisables pour son nouvel instrument. Ce furent essentiellement les touches en ivoire.

Laisser un commentaire